Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints.

        La Toussaint semble liée, historiquement, à la dédicace de l’ancien temple romain du Panthéon par le pape Boniface IV au début du VIIe siècle. L’anniversaire de la dédicace du Panthéon, et donc la fête de tous les saints, fut fixée d’abord au 13 mai, puis, en 835, au 1er novembre.
       Chaque 1er novembre donc, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.
      La fête de la Toussaint est inséparable du jour de prière pour les fidèles défunts, que l’Église commémore le 2 novembre.
La première célébration est vécue dans la joie; la seconde est plus en lien avec les souvenirs envers ceux que nous avons aimés.