Fêter Noël 

   Pour les chrétiens, la fête de Noël , du latin natalis, « naissance » ou « nativité »  célèbre la naissance de Jésus à Bethléem, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes.
    Les récits de la nativité ne figurent que dans deux des quatre Evangiles. Luc et Matthieu, racontent :
Marie « mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire ».
       Dans les environs, se trouvaient des bergers. L’Ange du Seigneur s’approcha et leur dit : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

Le Pape Benoit XVI commentait :« Rien de merveilleux, rien d’extraordinaire, rien d’éclatant n’est donné comme signe aux bergers. Ils verront seulement un enfant entouré de langes qui, comme tous les enfants, a besoin de soins maternels ; un enfant qui est né dans une étable et qui, de ce fait, est couché non pas dans un berceau, mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est l’enfant, avec son besoin d’aide et sa pauvreté ».

A Noël, le Christ est annoncé comme l'Emmanuel "Dieu avec nous"  Expression ancienne qui vient de l'Ancien Testament.

Pa voe ganet Jezuz Or Zalver, Mari, e Vamm, her mailhuras, e Bethleem, en eur c'hraou dister, ha war ar plouz hen astennas
(
Quand naquit Jésus, notre Sauveur, Marie, sa mère, l'emmaillota, à Bethléem, dans une pauvre crèche et sur la paille l'allongea. )

                   Nedeleg laouenn d'an oll  !    Joyeux Noël à tous  !


Horaires et lieux des célébrations